Sélest'Ival 2010

Lapointe

Présenter Claude Lapointe, tient de la gageure. Dessinateur prolifique hors norme, personne illustre bien connue en Alsace et partout ailleurs, son plus beau talent aura été d'accoucher... le talent des autres, de  ses nombreux élèves, durant plusieurs décennies. En effet, son nom est définitivement associé à la section "Illustration" de l'école des Arts déco de Strasbourg, dont la renommée a depuis longtemps traversé les frontières. Mais laissons l'homme se présenter par lui-même...
Je suis né en Lorraine, en 1938, en gare de Rémilly. Mon premier dessin d’importance a donc été... une locomotive. Service militaire à Thionville et au Sahara. Je lorgne vers l’architecture et le design, deux activités que j'aurais aimé poursuivre. Je choisis pourtant de me lancer dans le graphisme, l'illustration et simultanément dans l'enseignement, autour de mai 1968. Je crée l’atelier d’illustration de l’école des arts décoratifs de Strasbourg, dont la réputation s’est faite à partir de la Mostra degli Illustratori di Libri per Ragazzi de Bologne en 1980.
1974-84 Membre de l’ATYPI (Ass. Typographique Internationale). 1982 Prix de la Fondation Henri Galilé pour l'ensemble de l'œuvre. 1982 Grand Prix Graphique de la Fiere Internazionali di Bologna, avec les quatre livres "Les Secrets de l'Image" Gallimard. Membre du jury du Prix du livre pour la jeunesse, de la Fondation de France, de 1983 à 1988 avec Françoise Dolto, Françoise Chandernagor (présidente), Guy Courtois, Yvan Levaï, François Mathey, Philippe Schuwer, Roger Seydoux, Philippe Tesson... 1983-86 et 1995-98 Membre de la Commission d’aide à la Création pour la Littérature de Jeunesse au Centre Nationale du Livre, Ministère de la Culture. Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres (1990). Le Prix des Arts lui est décerné par l'Académie des Marches de l'Est dans sa séance plénière du 16 juin 2001. Grand Bretzel d'Or décerné par l'Institut des Arts et Traditions Populaires d'Alsace, le 20 juin 2001, à l'auditorium de France 3. Bibliographie. En 1978, il illustre la "Guerre des Boutons" de Pergaud et réalise les images de "Pirlipipi" de Gripari, de "Babine le Sot" de Tolstoï, en 1988, celles du "Marchand de Fessées" de Gripari. Beaucoup d’autres suivront comme, en 2006, l’ « Agenda de l’apprenti illustrateur » aux éditions de La Martinière. Auteur de “Out of sight, out of mind” chez Creative (USA) paru chez Gallimard sous le titre « Et toi qu’as-tu vu? ». Vers 2015, je compte relire les 173 livres que j'ai illustrés.
Claude Lapointe nous fait l'honneur d'exposer une série de ses dessins à Sélest'Ival 2010 ! A ne pas rater !