PJ KERIO a fait la une de Presse Océan, fin août. Voici l'intégralité de l'interview parue dans ce quotidien. Et, enfin, une photo de la tronche de notre nantais préféré !

POLAGN_1097606_1_apx_470__w_presseocean_

P. J. Kerio, illustrateur depuis quinze ans dans le milieu cartophile, a remporté de nombreux prix. Photos : Arnaud Jaffré

Cartophile du Pays nantais, illustrateur « par amusement », premier prix de la ville de Selestat en Alsace, l'artiste nantais Pascal Julien, 44 ans, a profité des jeux Olympiques pour exercer sa plume et son trait caustique. Entretien.

Les JO de Pékin, cela vous inspire ?
Depuis environ deux ans, je me dirige vers le dessin d'humour, tiré de l'actualité que cela soit du sport ou autres mais aussi par rapport aux proverbes. J'ai un oeil neutre sur cet événement sportif, je prends une phrase en écoutant la radio, en lisant les journaux et je la mets en scène. Parallèlement, mon métier d'électricien dans la maintenance dans l'hébergement social m'a amené a rencontrer des étudiants chinois vivant à Nantes. Je leur ai proposé un dessin sur la base du chiffre 8.

Leur chiffre fétiche...
Oui, à tel point que les JO ont démarré le 8/08/2008, à 8 heures, huit minutes, huit secondes. J'ai réalisé ce dessin à base de « 8 « mêlé de calligraphies chinoises qui signifient : « Bon courage à tous les sportifs pour les JO ». Je leur ai offert une reproduction, ils étaient ravis.

Vous êtes avant tout un illustrateur de cartes ?
Depuis une quinzaine d'années, j'évolue dans ce milieu. J'ai réalisé une cinquantaine de cartes postales dans toute la France, dont deux pour les cartophiles du Pays nantais. Il s'agissait d'une carte d'adhérent et d'une carte pour un salon de la carte postale. A ce propos, le prochain salon de la carte postale des cartophiles du pays nantais aura lieu les 23 et 24 novembre à la Beaujoire. J'y serai pour des dédicaces.


On vous a vu récemment dans une exposition...
C'était en juin dernier à l'espace Caisse d'Epargne, place Graslin à Nantes, avec deux autres illustrateurs, Christian Lamy et Guern. Nous nous sommes renommés les Illuscartistes nantais. Là, je prépare une nouvelle exposition où seront mis en vis à vis mes dessins originaux avec les cartes postales. Ce sera au café de la place du Vieux-Doulon, du 1er au 30 octobre.


Quelles sont vos références ?
J'aime beaucoup les peintres nantais et deux célèbres figures, que sont Jules Grandjouan et Jean-Emile Laboureur. Quant aux illustrateurs de cartes, j'apprécie les dessins de Barberousse et de Géo Thiercy ainsi que les affichistes André François et Savignac. Personnellement, je considère ce que je fais comme un amusement, une décontraction. Actuellement, je prépare un dessin sur le thème du jardin pour participer à un concours lancé par la ville de Montrelais (44 370), ainsi qu'un site internet.

 

Stéphane Pajot, journaliste à Presse Océan